Plongée Tour de Boucan Canot

PLONGEE A LA TOUR DE BOUCAN CANOT

Une plongée magnifique !!!

Plongée à la Tour de Boucan Canot

En plongeant à l’île de la Réunion, on fait forcément de magnifiques plongées ! Mais je vous assure que celle de la Tour de Boucan Canot est à couper le souffle !

C’est un récif qui a la forme d’une Tour et qui est un réel espace de vie pour une multitude de poissons ! C’est un ravissement pour les yeux et un enchantement pour tous les plongeurs !!!

En bref si vous avez l’occasion d’y aller, n’hésitez pas c’est une superbe plongée ! Et accessible en plus puisqu’elle ne descend pas plus bas que 24m de profondeur !

Quelques photos de la vie qu’on y rencontre !

Vivaneau à raies bleues

Taille max 35 cm

Ils forment des groupes importants le jour qui se dispersent la nuit pour chasser poissons et crustacés.

Baliste clown

Taille max 50 cm

Lorsqu’ils sont jeunes, les balistes clowns ont des taches jaunes sur le dessus. Les adultes sont presque toujours solitaires et territoriaux.

Idole des Maures

Taille max 23 cm

C’est un poisson omnivore.

Poisson perroquet

On le verra un peu mieux sur les photos d’une prochaine plongée mais je ne résiste pas à l’envie de vous le présenter quand même ici ! Il est d’un bleu turquoise impressionnant et il se déplace relativement vite !

Taille max 60cm

Et voici venir l’éternel et le plus connu : le poisson clown !

Vous voyez Némo et ben ceux là sont ses cousins les poissons clowns de Maurice ! Je vous vois venir … Ils n’ont pas tous appartenus à Maurice ! NON NON ! C’est juste une espèce endémique de l’île Maurice et de la réunion ! D’où leur nom…

Taille max 15 cm

Comme les autres poissons clowns ils vivent dans les anémones dont ils ne perçoivent pas les décharges urticantes.

T’as de beaux yeux tu sais !

Vous vous souvenez de cette phrase bien lourde qu’on entend dans de grandes sessions drague ? ET ben le poisson qui suit pourrait facilement avoir droit à cette phrase mais version « T’as de grands yeux tu sais ! »…

Voici le Myripristi à grands yeux ! 😉

Taille max 27 cm

De jour, ils restent près des grottes ou des formations coralliennes et de nuit, ils nagent en pleine eau à la recherche de zooplanctons et de petits invertébrés benthiques.

Le Nason à éperons oranges

Taille 30 a 50 cm

Il est souvent solitaire mais peut parfois évoluer en bancs avec d’autres poissons herbivores.

L’Epervier strié

Taille max 20cm

Il se nourrit de crustacés, de petits poissons et d’œufs de poissons.

C’est un poisson territorial qui se tient à proximité des coraux dans lesquels il se réfugie à l’approche d’un prédateur.

Le Poisson coffre pintade

Taille max 16cm

Comme les autres poissons coffres, ils ont le corps enfermé dans une carapace faite de plaques osseuses comportant des ouvertures.

Ils se nourrissent d’éponges et d’invertébrés benthiques.

Ils vivent en harems et sont territoriaux. Pour se protéger des prédateurs, leur peau sécrète une substance très toxique.

C’est une espèce protogyne : qui naît femelle et devient mâle avec l’âge. Leurs œufs sont pélagiques (en pleine eau).

Poisson pincette à long bec

Taille max 22cm C’est un poisson de nature timide qui se déplace en couple. Il se nourrit de petits invertébrés.

Le labre échiquier

Taille max 27cm

Ils se nourrissent de petits invertébrés et dorment enterrés dans le sable.

le Papillon de Meyer

Taille max 18cm

C’est un poisson corallivore qui se déplace en couple sur des territoires restreints.

La Murène perlée

Taille max 120cm Sur une des photos vous en voyez une en pleine eau ! Saurez vous la trouver ? 😉

le Poisson porc épic à nageoires tachetées

Dans toutes les plongées on a notre vedette ! La rencontre ! Et dans cette plongée c’est lui : le poisson porc épic à nageoires tachetées ! Il était en pleine eau et du coup je n’ai pu m’empêcher de rester bloquée devant lui à le regarder et il faut bien le dire, le mitrailler de photos… (oui j’ai un côté paparazzi ! 🙂 ) Et ce petit malin m’a vue ! Alors il a nagé vers moi en me regardant et j’avais vraiment ce sentiment qu’on allait être très très proches … puis il a tourné les talons et est parti.

Taille max 55cm

Ils se gonflent exhibant leurs épines pour repousser les prédateurs.

le Poisson troimpette

Taille max 80cm Il nage en solitaire et est un redoutable chasseur de petits poissons et de crustacés.

Et les tout petits poissons !!! Trop mignons !

Et puis voilà ceux que je vous ai déjà présenté dans l’article sur Saliba mais que j’aime vous remontrer ici ! Pour plus d’infos retournez sur l’article de Saliba ! http://voyagesourires.com/plongee-saliba-reunion

Chirurgien à voiles – Poisson ange à trois tâches – Demoiselles bicolores noires et blanches

Et des vues d’ensemble de la tour ça vous tente ?

Et enfin … voilà une jolie rose des mers dont je ne sais rien… si ce n’est qu’elle est superbe !!! Si quelqu’un sait quelque chose, n’hésitez pas !!!

Et voilà, vous avez un aperçu de cette magnifique plongée à la Tour de Boucan Canot !!! BON SOURIRE !!! 😀 😀

Les randonnées à l’île de la Réunion 3 : Le Trou de Fer

Le Trou de Fer

Oh chouette ça va être magnifique... OU PAS...

Alors dans l’idée la randonnée pour le Trou de Fer c’est 300m de dénivelé…

MAIS vous l’aurez compris… 300m ne sont jamais 300m…

Je vous explique !

L’accès au Trou de Fer

Dans les guides on dit « randonnée de 300m de dénivelé » OUI OUI c’est VRAI !!!

MAIS c’est en partant du Gîte de Bélouve !!! FACILE !!!

HUM… Quand on part du Gîte de Bélouve ! Donc je ne vous dis pas comment trouver le gîte de Bélouve par la route TOUT SIMPLEMENT parce que je ne sais pas ! Par contre je vais vous expliquer la randonnée depuis Hell Bourg et finalement comment 300M SE TRANSFORMENT EN 700M !!! 😉

Ben oui pourquoi faire simple …

On gare la voiture en haut d’Hell Bourg et on se retrouve devant le magnifique panneau qui nous indique 700M AU LIEU DE 300M DE DENIVELE ! Et c’est là qu’on sait qu’on s’est trompé… mais trop tard ! Allez on y va quand même !

Donc on démarre par un peu de plat puis on attaque la montée ! 500m de dénivelé sans arrêt parce que ça monte, ça monte, ça monte…

Juste un petit moment de pause vers 400m de dénivelé pour profiter des arômes au sens olfactif comme au sens floral bien sûr ! On regarde les photos ?!?

Et on n’oublie pas de profiter de la vue et du magnifique arc-en-ciel !

Et … on peut aussi vouer un culte à des romains en jupettes ! Portant une croix bien sûr mais tout de même … Là je manque d’explications mais je vais chercher promis ! 😉

Quand on arrive en haut, on se trouve sur une charmande esplanade !

Et en continuant un peu on trouve le Gîte de Bélouve ! OUF !!! 😀

Bon par contre c’est pas fini ! On continue vers le Trou de Fer !!! Et il reste encore un peu à « fer » ! (ok… mauvaise blague je sors !)

Et avant d’y arriver nous allons traverser la magnifique forêt de Bélouve !!! 😀

Et si on voyait le Trou de Fer maintenant ?!?

Vous en avez envie ??? NOUS AUSSI !!!

Mais en fait … ON EN A TOUJOURS ENVIE !!!

Et oui … nous ne l’avons pas vu ! NON NON je vous rassure, nous n’avons pas fait les feignants ! Nous sommes allés jusqu’au bout de la randonnée et nous avons du mérite ! Pourquoi ? Parce que le Trou de Fer se trouve dans un des endroits de l’île où la pluviométrie est la plus forte et que … nous n’y avons pas échappé : une grosse pluie s’est abattue peu après notre entrée dans la forêt de Bélouve et nous avons continué quand même sans kway, sans parapluie… et presque sans moral ! Mais on y tenait à voir le Trou de Fer !

Et en arrivant … Le Trou de Fer s’était caché dans le brouillard et la pluie… On a attendu un peu, abrités comme on pouvait sous les arbres mais il ne s’est pas dégagé… Alors voilà c’était une belle randonnée mais l’objectif n’est pas atteint … Et que fait-on quand l’objectif n’est pas atteint ??? ET BEN ON REPROGRAMME LA RANDONNEE ET ON SE DIT A UNE PROCHAINE FOIS TROU DE FER !!! 😀

Balades à l’île de la Réunion 1 : La Ravine Saint Gilles

RAVINE SAINT GILLES

Je m'baladais vers les bassins...

Le lendemain d’une grosse randonnée, on a mal à ses petites pattes ! (si si ! je vous assure !) Et on aimerait bien que ce soit ce jour là que le temps ait choisi pour qu’il pleuve à torrent sur l’île… (parce que oui il pleut à la Réunion ! )

MAIS BIEN SUR … Vous vous en doutez, ce jour là, il fait grand beau, il fait chaud et vous vous dites que décemment vous ne pouvez pas rester sur le canapé en mode « j’ai des crampes ouille je bouge plus ! »

DONC vous prenez votre courage à deux mains et vous levez une jambe après l’autre pour les poser au sol avant de vous dire « OK on sort mais on fait un truc pépère ! » Et dans votre tête vous voyez bien la plage mais vous vous dites aussi que ce serait bien de marcher un peu pour remettre ses jambes en marche !

ET HEUREUSEMENT pour vous, l’île de la Réunion a tout prévu !!! Et oui cette île merveilleuse vous comprend et sait qu’elle doit vous ménager des petits espaces naturels accessibles pour les petites jambes, les non sportifs ou les jambes douloureuses de lendemain de randonnée ! (ou encore bien sûr ceux qui ont la flemme… 😉 )

ALORS SANS PLUS ATTENDRE, laissez moi vous présenter une de ces solutions !

Voici la Ravine Saint Gilles et ses trois bassins !

POUR Y ALLER : 

On va vers Saint Gilles et on prend la sortie Saint Gilles Les Hauts. On se dirige vers le centre ville et dans la descente, un peu après le marché on trouve un endroit pour se garer le long de la route. (il y a des restaurants qui peuvent servir de repère). Le début du sentier n’est pas indiqué pour la bonne raison que ce sentier est fermé depuis longtemps par arrêté et n’est donc plus entretenu. Comme on dit vous y aller « à vos risques et périls » ! Mais je vous rassure, beaucoup de personnes y vont et c’est un lieu très prisé le dimanche et pendant les vacances scolaires par les familles donc pas d’inquiétude majeure ! Du coup pour trouver le début de sentier vous longez la route en remontant (côté gauche si vous descendiez, côté droit si vous remontiez) et vous trouverez une ouverture dans le grillage et un sentier qui descend sur la droite. C’est celui qu’il faut suivre !

Après c’est un peu « démerde a ou » (démerde toi)… On suit un canal tout le long puis on passe dans des tunnels avant d’arriver au Bassin Malheur ! C’est facile d’accès mais il faudra quand même vous mouiller un peu les pieds ! 😉 Et petit conseil : pour passer dans les tunnels il vaut mieux avoir une petite lampe !

 

Et c’est là qu’on se mouille un petit peu les pieds !

Mais la récompense est au bout du chemin et pour les plus téméraires d’entre vous, vous pourrez même suivre les jeunes qui montent en haut des rochers et s’amusent à faire des sauts les plus périlleux possibles pour rejoindre l’eau du bassin ! Le tout sous le regard de quelques demoiselles restées sur le bord du bassin vous vous en doutez bien !

Pour aller aux autres bassins il faut faire demi tour et trouver un chemin sur la gauche qui descend au Bassin des Aigrettes ! L’accès est parfois un peu difficile à trouver mais s’il y a du monde l’avantage c’est qu’on peut se suivre ou du moins qu’on ne galère pas tout seul ! 😉

Mais ça vaut vraiment le coup de chercher ce bassin…

De notre côté on va faire les feignants et s’arrêter là ! On va juste profiter, mettre nos pieds dans l’eau et rester là à buller et bien sûr à SOURIRE ! 😀

Si vous êtes plus motivés, il reste un dernier bassin : le Bassin des Cormorans dont l’accès est à gauche en remontant du Bassin des Aigrettes ! Vous nous direz comment c’était !? 😀

 

Les randonnées à l’île de la Réunion 2 : La Roche écrite

L'ascension de la Roche écrite...

Va falloir s'accrocher !

COMMENT ALLER A LA ROCHE ECRITE ?


 

Depuis Saint Denis, prendre la direction de Bellepierre et du Brûlé. Arrivé au Brûlé, rejoindre Mamode camp et suivre le sentier de la Roche écrite qui part derrière les barbecues géants spécial pique nique du dimanche ! 😉

Ce qui est fabuleux avec cette randonnée c’est la diversité des paysages que vous traversez ! C’est tout simplement magnifique !

Alors oui il faut s’envoyer 1077m de dénivelé et oui c’est difficile mais je vous l’ai dit ! On peut couper la promenade et dormir dans la montagne ! Mais où me direz vous ? Patience patience… Il y a un gite mais d’autres possibilités encore ! Je vous raconte dans quelques lignes ! Pour le moment je vous laisse admirer les paysages différents que nous traversons lors de cette randonnée en passant par des champs de bambous, des forêts, des broussailles… Le tout sert de lieu de vie au tuit-tuit un petit passereau endémique de l’île de la Réunion ! C’est tout simplement magnifique et cette randonnée est donc très agréable !

Petite précision tout de même, sur l’île les nuages obstruent rapidement la vue dans la montagne… Il faut donc partir trop voir même très tôt si on veut pouvoir admirer le point de vue ! Ou sinon on marche un peu dans le brouillard !

Notre choix : on est parti dans le brouillard le 12 octobre dans l’après midi et on s’est levé à 5h le 13 octobre pour finir les 150m de dénivelé qui nous manquaient et admirer la vue à couper le souffle !

Alors ça ne se voit pas au premier abord mais… il y avait un peu… voir parfois beaucoup de brouillard !!!

Mais nous le brouillard on s’en fout ! Ca n’enlève en rien notre motivation et notre envie de monter tous ces mètres de dénivelé avec nos gros sacs à dos ! (ouais ouais…euh on s’en fout on s’en fout…)

Attends… Tu as écrit NOS gros sacs à dos??? Euh… Tu as vu ton sac et le mien ? Un mini sac avec juste de la nourriture contre LE sac avec tous les nécessaires pour camper et toutes les affaires chaudes pour ne pas avoir froid… DONC en bref il y a UN gros sac à dos et UN petit sac à dos ! Et devinez qui porte quoi ?!

Question de taille et de galanterie… 😉 (on peut dire ça non?)

Et comme si ça ne suffisait pas, pour ne pas avoir froid ce soir, nous allons faire un grand feu ! Et donc nous ramassons du bois sur le chemin ! Ce qui rajoute au GROS sac et fait ressembler son porteur à … Cadichon ! (vous vous souvenez de ce petit âne tout mignon… mais souvent bien trop chargé !)

Et puis pour vous parfaire le tableau, tous ces dénivelés m’ont donné envie d’avoir un bâton de marche donc on improvise et on trouve un bambou… qui me fait ressembler à Rafiki ! (vous vous souvenez de ce vieux singe dans le Roi Lion…)

Alors après vous avoir donné les détails voici quelques images pour étoffer votre imaginaire !

Bon vous l’aurez compris cette nuit, on va camper dans la montagne ! Oui mais ce n’est qu’une partie de l’histoire ! Parce qu’en fait, nous allons camper dans une grotte !!!

 Et je ne vous dirai qu’une chose … c’était super chouette !!!

Et en plus de dormir dans la montagne, nous avons une superbe vue !

Le 13 au matin …

 

Après l’effort, le réconfort et… de nouveau l’effort !

Mais minime cette fois ! et puis une sacrée récompense nous attend à l’arrivée ! Eh oui je vous l’avais dit l’avantage d’y aller tôt c’est que la vue est dégagée et que nous voyons loin, très loin et que c’est à couper le souffle !

Trêve de blabla je vous laisse profiter de ce spectacle ! 😀

Voilà ! Nous sommes ravis de vous avoir donné un aperçu de la randonnée de la Roche écrite ! En espérant que vous avez le sourire et une furieuse envie de voyager sur cette magnifique île ! 😀 😀

mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • la reunion tout simplement magnifique

Porno à la Réunion… Oh !

Alors les petits curieux, du porno à la réunion ça vous intéresse ?!?

Je vois que cet article réveille les instincts de tout un chacun… Alors place aux vedettes de ce « porno » à l’île de la Réunion !

Nos deux vedettes !!! Nos sauterelles de la Roche Ecrite !

MANUEL LA SAUTERELLE

Moi je suis un peu LA vedette des films à succès dans le monde des sauterelles ! J’ai des millions de séances à mon actif et comment dire… Je suis LE BEAU GOSSE du SAUTIWOOD !

Y’é suis magnifique que veux tu ! Personne ne me résiste…

PRUNELLE LA SAUTERELLE

Vous ne croyez quand même pas que c’est mon vrai prénom ?! Non bien sûr que non ! Vu tout le succès que nous avons nous sommes obligés de prendre un pseudo. Mais ce sont les inconvénients de la gloire alors j’accepte !

Ah ma chérie ! Je suis magnifique n’est ce pas ?! Allez on est prêts pour la prise !

Ok ça tourne !

Après ce petit article de bêtises… JE VOUS LAISSE TOUT SOURIRE ! 😀