CIMETIERE DES PIRATES

Tremblez braves gens OU priez pour eux passants ...

A l’île Sainte Marie vivent des hommes de légende, des hommes qui ont terrorisés les mers et leurs navigateurs … DES PIRATES !

Oui oui c’est réel ! Ils vivent encore à l’île Sainte Marie qui est maintenant leur dernière demeure… Mais il fut un temps où cette petite île magnifique fut un véritable repaire de pirates du XVII° au XVIII°s. On suppose qu’au XVIII°s plus de mille corsaires y résidaient et que les épaves de leurs bateaux auraient coulées au large d’Ambodifotatra, la capitale de l’île Sainte Marie.

Cet endroit était choisi par les pirates parce que l’île était située sur deux routes commerciales du XVIII°s : la mer rouge et l’océan indien. Les pirates quittèrent Sainte Marie vers 1700 quand les français ont pris l’île par la force.

MAIS certains y sont restés… enterrés dans le cimetière qui surplombe la mer. On vous laisse admirer quelques unes de leurs tombes. Et peut être vous arrêter pour rigoler sur l’une d’entre elles mais… CHUT…. vous devriez trouver tout seul ! 🙂

Et comment on trouve le cimetière des pirates à l’île Sainte Marie ?

C’est très simple : de l’aéroport à Ambodifotatra c’est sur la droite juste avant le pont qui permet de relier l’îlot aux dames et l’île Sainte Marie. Ah oui, c’est vrai qu’on ne vous a pas dit mais à l’île Sainte Marie, il y a donc l’île aux Nattes qui en est séparée au Sud; ET un îlot au centre appelé l’îlot aux dames. On passe par cet îlot pour aller à Ambodifotatra depuis l’aéroport en traversant deux ponts.

Et pour aller au cimetière des pirates, il faut s’acquitter d’un droit d’entrée qu’on paye à l’entrée de la rue et le cimetière est bien plus loin en suivant la route toujours tout droit, puis un petit chemin de cailloux, puis on monte un peu et ON Y EST !

Voilà pour les infos les voyageurs sourires ! 😀 😀