libellule rose

Des libellules roses !!!

Le rose c'est beau, les libellules c'est aérien alors les deux ensemble ... QUOI vous n'aimez pas le rose??? On va vous faire changer d'avis !

Vous n’aimez pas le rose …. Ah je le vois le traumatisme de la petite enfance où on vous a fait porter des petites robes roses avec des nœuds dans les cheveux ou bien peut être est ce ce fameux polo rose que maman aimait tant ?! MAIS allez on prend son courage à deux mains et on affronte son horreur du rose pour découvrir une superbe libellule …. TOUTE ROSE !!! 😉

Son petit nom « barbare » pour commencer : trithemis annulata haematina

OU pour les intimes : Libellule purpurine

Régions où la trouver : C’est une libellule originaire de l’Afrique qu’on retrouve en Afrique (non? vous n’aviez pas deviné!), en Asie occidentale et en région méditerranéenne notamment en France.

A la Réunion c’est une libellule très courante que nous allons trouver en basse et moyenne altitude près des cours d’eau.

Mâle et Femelle, comment les reconnaître ?

Le mâle a un abdomen rouge/rose et fait environ 65mm. La femelle est plus petite et plus discrète puisque son abdomen est brun. (ben oui on n’est pas exhibitionniste nous les filles ! C’est bien connu non?! 😉 )

Et pourquoi on les voit se poser sur les pierres ? 

Ah vous pensez que les libellules se font dorer la pilule régulièrement au soleil ? et que comme pas enchantement elles reviennent régulièrement au même endroit pour vous montrer leur minois et vous laisser les prendre en photo ? NON mais sans blague … BIEN SUR QUE NON ! 😉

En fait, les mâles se posent sur les pierres ou branches, pour surveiller leur territoire et ils adoptent différentes postures de guet pour réguler la température de leur corps !

Voilà vous savez déjà beaucoup de choses sur cette petite libellule rose ! Alors maintenant passons aux photos !!! 😀

Voilà les voyageurs sourires ! Aujourd’hui vous avez découvert la libellule rose donc prenez la vie du bon côté et voyez là en ROSE !!! 😀 😀 😀

Crabe de l’île Sainte Marie : vraiment bizarre mais tellement mignon !

Un crabe tout bizarre mais tellement mignon !

A l'île Sainte Marie !

Les voyageurs sourires, il faut qu’on vous présente ce crabe tout bizarre mais tellement mignon que nous avons découvert à l’île Sainte Marie !

D’abord je vais vous expliquer comment nous l’avons trouvé !

Vous vous souvenez la psychose qui s’est emparée des touristes de l’île de la Réunion il y a quelques années au sujet des requins? Eh ben … la psychose a peut être diminuée mais les requins eux ne sont pas partis en vacances pour autant !!! Et bon on parle de la Réunion mais les requins ne sont pas sectaires à ce point et circulent donc librement dans l’Océan indien ! On en trouve donc aussi à Madagascar et donc à l’île Sainte Marie ! Vous allez pensé que je suis parano !

Ah oui ça rassurerait tout le monde que je sois parano mais …. pour la petite anecdote nous en avons vu un petit requin ! Et Charlou a même nagé tout prêt tout prêt ! Alors depuis ce charmant épisode qui a eu lieu à Mahambo… nous nous méfions grandement !

Pourquoi je vous raconte tout ça ? parce que le petit crabe nous a fait une belle frayeur et c’est comme ça que nous l’avons découvert ! 🙂

On se baignait tranquillement dans le lagon côté Est de l’île Sainte Marie quand tout à coup Charlou sent un truc qui bouge ! Je suis prise de frousse et je me sors de là vite fait bien fait ! Mais Charlou est plus courageux que moi et cherche à voir la bêbête qui bougeait ! Et figurez vous que c’est un crabe bien  enterré sous le sable ! Et pas n’importe quel crabe ! Un des plus bizarres que nous avons vu et on a envie de vous le présenter !!!

Alors je ne vous dirai pas son nom parce que je n’en ai pas la moindre idée mais nous avons eu envie de le baptiser « pisse en l’air » en hommage à un endroit de l’île de la Réunion !

Nous allons vous montrer et vous expliquer pourquoi ! 😀

Pour le moment, démarrons les présentations par quelques photos de notre petit « pisse en l’air » !

Alors il n’est pas trop bizarre ??? !!!!

Et il n’est pas trop mignon ??? !!!

Si je sens que vous êtes convaincus !!! 😀

Alors maintenant pourquoi « pisse en l’air » ? Vous connaissez cet endroit à l’île de la Réunion? C’est un endroit où on passe en voiture et où il vaut vraiment mieux garder ses fenêtres fermées pour éviter d’être tout mouillés ! Alors notre petit crabe; lui fait une chose un peu étrange… On vous laisse en juger par vous mêmes !!! 😀

Vous l’aurez entendu on a bien rit ! Et on l’aime vraiment beaucoup notre petit « pisse en l’air »!

Alors on a voulu le relâcher notre « petit pisse en l’air » mais voilà… il a quelque soucis sur la terre … On vous laisse voir ça ! 😀

Alors là je pense que vous êtes convaincus !!! 😀

Il est super chou, il est super bizarre mais il est tellement adorable !!! Voilà les voyageurs sourires c’était notre petit crabe de l’île Sainte Marie !!! 😀 😀 😀

mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • crabe bizarre

Lémurien : déplacements et cris

Lémuriens

Déplacement et Cris

Lémurien : déplacements et cris !

Alors après vous avoir présenter les lémuriens sous de nombreuses photos, nous avons envie de vous montrer en vidéo le lémurien en train de se déplacer et les lémuriens en train de « communiquer » entre eux et avec nous également !!!

Donc voici deux vidéos qui vous montre nos grands amis les lémuriens !

Bon visionnage les voyageurs sourires ! 😀

Porno de tortues en VIDEO !!!

Porno de tortues

OHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Je sais vous allez finir par croire que nous sommes des obsédés… Mais pas du tout !!! Il faut juste dire que lors de ce voyage les animaux étaient particulièrement disposés à nous faire partager leur plaisir… Alors du coup on partage avec vous ! 🙂 Et oui nous on partage !

Donc sans plus attendre voici le porno de tortues… Pour les plus pudiques… n’ouvrez pas la vidéo ! Pour les autres … eh ben… BANDE DE PETITS VOYEURS !!! 😉

Bon maintenant ça fait 2 fois qu’on vous présente des pornos … Alors on va arrêter là parce que ça va finir n’importe comment ce blog ! ET NOUS ON TIENT A NOTRE REPUTATION …. D’ailleurs … c’est quoi notre réputation ? Heu… des voyageurs tout sourire j’imagine !!! 😀

Je me cache… je suis un caméléon

Je me cache ...

je suis un caméléon !

Je me cache et je ne suis pas si facile à trouver … mais si vous me cherchez… vous aurez la chance de pouvoir m’observer et profiter de ma beauté !

Je suis un caméléon, un animal de la famille des reptiles, l’ordre des squamates et la sous famille des lézards.

Taille : pour le plus petit 3 cm et le plus grand 70 cm. Les mâles sont plus grands que les femelles.

Mode de vie : Le caméléon marche et grimpe aux arbres où il est le plus habile. En effet, à terre, il se déplace lentement et avec prudence alors que dans les arbres il est très agile. Muni de 4 « mains » avec 5 doigts chacune formant deux groupes (un de 2 doigts et un de 3 doigts) il enserre les branches et se serre parfois de sa queue comme d’une 5ème « main ». Au sol, le caméléon est très lent car il avance une seule patte à la fois, gardant les 3 autres au sol pour assurer sa stabilité.

Il est solitaire et territorial et ne supporte la présence d’un autre caméléon que lors de la période de reproduction. Les femelles sont alors très agressives entre elles et les mâles se livrent à des combats pour obtenir les faveurs de la femelle convoitée.

Changement de couleurs : Pour se protéger des agressions, le caméléon reste immobile et se camoufle. Mais selon les études de H. Parker en 1938, le caméléon change de couleurs en fonction de ses émotions et des changements de température de son corps. Ainsi, s’il sent une menace, il peut devenir tout pâle ou tout noir. De même, si la température de son corps baisse, il perd ses couleurs et devient plus pâle; si la température de son corps augmente et qu’il s’apprête à combattre, il devient brun rougeâtre.

Il développe également un comportement différent s’il se sent menacé : il se gonfle, se dresse sur ses pattes et se balance de droite à gauche en ouvrant la gueule ! Il cherche à impressionner l’intrus sur son territoire !

Alimentation et chasse : Le caméléon chasse en restant immobile : ses yeux sont indépendants et lui permettent donc de surveiller tous les alentours sans faire de mouvement ! De même, sa langue lui permet d’attraper ses proies sans bouger et ainsi sans être repéré par d’autres proies éventuelles !

Le caméléon est insectivore mais tous les caméléons ne s’alimentent pas des mêmes insectes, chacun ayant sa préférence en terme gustatif !

Et voilà, vous en savez un peu plus sur le caméléon et maintenant voici quelques photos de ce petit animal ! Profitez bien les voyageurs sourires ! 😀

Madagascar et les lémuriens : le microcèbe

Le MICROCEBE

Bon il faut quand même qu’on vous explique que nous n’avons pas rencontré le microcèbe par hasard … On est allé dans un zoo du nom d’ivoloina. Rien d’extraordinaire, un zoo quelconque comme on peut en voir partout et bien sûr, on n’a pas trop aimé… Parce qu’il ne faut pas se mentir, nous n’aimons pas les zoo et le fait de laisser les animaux en cage.

Alors pourquoi on y est allé? Pour voir des lémuriens différents des varis. Ce n’est pas très beau et on aurait préféré faire autrement mais au final nous avons fait ce choix. Le parc ivoloina présente donc plusieurs espèces de lémuriens, des tortues et des caméléons. En dehors des animaux en cage, il y a une balade à faire avec un beau point de vue.

Donc voilà, après cette présentation du parc, on va vous présenter ce tout mignon et tout chou lémurien !

Son nom : Microcèbe

Sa taille : 12 cm de corps et entre 13 à 15 cm de queue

Son poids : au maximum 90 g

Espérance de vie : 15 ans au maximum

Vie sociale : Il est nocturne, de caractère discret et peu visible car la journée il se cache dans un trou d’arbre ou dans un arbre creux avec environ 15 autres microcèbes. Les mâles dorment seuls, tandis que les femelles peuvent dormir ensemble.

Pour marquer son territoire, le microcèbe urine sur ses mains et sur ses pieds, laissant ainsi l’odeur là où il passe.

Les femelles ont une gestation entre 59 et 62 jours et donnent naissance entre 2 à 4 petits.

Alimentation : Il se nourrit d’insectes, de nectars, de fleurs, de fruits et d’araignées. L’hiver, il n’hiberne pas mais il réduit son activité pour moins consommer et il stocke de la graisse dans sa queue.

Et après tout ce descriptif, voici le tant attendu microcèbe …